Connect with us

Actualité

La DEG augmente ses investissements en Afrique

Published

on

L’institution allemande de financement du développement (DEG), filiale de la Banque allemande de développement (KfW), a engagé, au premier trimestre de cette année, 228 millions d’euros à des entreprises privées pour des investissements dans les pays émergents et en développement, notamment en Afrique, contre 110 millions d’euros durant la même période de 2023.

La majeure partie de ce montant a été versée directement à des entreprises locales du secteur des services et de l’industrie de transformation, a indiqué la KfW qui agit pour le compte du gouvernement fédéral allemand.

Les investissements ont été répartis, à parts à peu près égales, entre l’Afrique, l’Europe/Caucase et l’Amérique latine, a-t-on précisé, ajoutant que la DEG va poursuivre, en 2024, son engagement pour promouvoir la transformation des entreprises privées dans les pays en développement avec un financement et des conseils adaptés aux besoins.

Créée en 1962, la DEG est une société à responsabilité limitée (GmbH, en allemand). Elle est filiale, depuis 2001, de la KfW. Sa mission est de financer et de conseiller les entreprises privées opérant dans les pays en développement et les marchés émergents.

En tant qu’investisseur d’impact et climatique, la DEG accompagne ses clients dans la transformation et la saisie des opportunités. Elle contribue ainsi à la création d’emplois plus qualifiés et de revenus locaux ainsi qu’à l’amélioration de la création de valeur ajoutée dans les pays concernés, conformément aux objectifs de développement durable (ODD).

Avec un portefeuille de 9 milliards d’euros environ dans quelque 80 pays, la DEG est l’un des plus gros bailleurs de fonds du développement du secteur privé dans le monde.

dpa

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com