Connect with us

Actualité

Mauritanie : Appui allemand au « Collège de défense du G5 Sahel »

Published

on

Le Collège est chargé de préparer des officiers supérieurs, issus des corps de l’armée, de la gendarmerie et de la garde nationale, aptes à la planification et à la conduite des opérations interarmées.

L’Allemagne et la Mauritanie ont signé un contrat de subvention qui prévoit l’acquisition d’importants matériels d’enseignement et d’équipement technique pour le Collège de défense du G5 Sahel (CDG5S), une école militaire régionale de formation des officiers supérieurs, basée dans la capitale mauritanienne Nouakchott. L’information a été annoncée par l’ambassade allemande en Mauritanie.

Le contrat de subvention a été signé par l’ambassadrice allemande Isabel Hénin et le Directeur du CDG5S, le Général de brigade Abba Babty El Hadj Ahmed, a-t-on indiqué.

« Grâce à ce soutien, l’Allemagne, en tant que partenaire, contribue au bon fonctionnement et à l’enseignement du Collège de Défense », a-t-on ajouté.

Le CDG5S, première école transnationale de guerre au monde, a été créé en 2016 avec le soutien, entre autres, de l’Allemagne pour répondre à un besoin de formation des élites militaires et sécuritaires du Groupe des cinq pays du Sahel (G5 Sahel) qui comprenait le Mali, le Niger, la Mauritanie, le Tchad et le Burkina Faso. Il avait bénéficié d’un appui allemand consistant en une enveloppe de 1,6 millions d’euros, exclusivement destinée à l’équipement.

Le Collège est chargé de préparer des officiers supérieurs, issus des corps de l’armée, de la gendarmerie et de la garde nationale, aptes à la planification et à la conduite des opérations interarmées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com